Boomerang “Saison 2”

Nous sommes le dimanche 5 Août 2018, et j’écris cet article à 60 miles des côtes françaises, en plein milieu du Gascogne en direction de la ville de Galice de La Corogne.

Je vous dois bien évidemment des explications sur mon absence sur le blog.

Si vous le permettez, j’enclenche la machine à remonter le temps.

Notre dernière croisière 2017, a été réalisée en Novembre 2017, en direction de l’archipel des Glénan.

Au retour de cette croisière côtière, vers le 7 novembre, le catamaran est sorti de l’eau aux Ets Caudard à Vannes. D’ores et déjà, je peux vous recommander ce chantier car Charles le patron, qui gère toutes les manutentions est un grand professionnel et extrêmement consciencieux.

L’avantage de ce chantier est sa proximité avec notre domicile, ce qui ne gâche rien en termes d’organisation. 5 minutes de voiture et nous pouvons travailler quelques heures.

Les améliorations générales prévues cet hiver 2017 sont assez importantes, mais au-delà de ces dernières, nous avons choisi de faire évoluer au dernier stade de préparation notre fier destrier.

En effet, nous nous devions d’aller au bout de ce projet de catamaran de croisière (très) rapide.

Nous mettons donc en vente notre mat alu, nos voiles DCX et gréement dormant dans le but de fournir à notre Boomerang, un joli et plus haut mat carbone, des voiles membranes DFI de chez incidences et un gréement textile.

Un certain concours de circonstances, grâce à un Sinagot, dont je tairais le nom, car bien trop connu sur la planète bleue, nous met en relation avec un français dont le catamaran a démâté en méditerranée. Un catamaran open, BMS 33, de 10 mètres par 6 comme le nôtre.

Après quelques validations techniques, pour assurer l’adaptabilité de notre ensemble, mat/voiles/gréement sur son bateau, nous bouclons notre transaction avant la fin février 2018.

Nous voilà donc reparti dans la sélection des fournisseurs pour le nouveau mat carbone, les voiles et le gréement. Quinze jours plus tard les marchés sont passés.

AG+spars fabriquera un nouveau mat carbone de 14M
Incidences nous fournira un jeu de voiles GV+Génois en menbranes DFI panneau
Den Ran avec Olivier Servettaz, nous fournira un gréement textile et une bonne partie du courant.

En ce qui nous concerne, nous attendons fin avril pour s’occuper des autres modifications, parmi lesquelles : système de barre optimisé, transfert de poids vers l’arrière du radeau de survie, du moteur d’annexe, et de l’hydro-générateur. Reprises de Gelcoat par ci par là, mise en route du pilote automatique, révision des moteurs hors-bord, reprise des fixations des trampolines avant et arrière et nouvel antifouling et j’en passe et des meilleures.

Pour le reste nous attendons l’objet tant convoité ; le mat carbone.

Ce type de projet prend toujours du retard, et la livraison intervient avec 8 semaines de retard. Après tous s’enchaine vite …
Mat, voiles, gréement et mise à l’eau.

Une nouvelle saison s’annonce ….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *